Les eaux souterraines

Les eaux souterraines proviennent de l’infiltration des eaux de pluie par gravité dans les pores, les microfissures et les fissures des roches dans le sol. Au cours de leur cheminement, elles humidifient des couches de plus en plus profondes jusqu’à la rencontre d’une couche imperméable où elles s’accumulent en saturant d’humidité le sous-sol, constituant ainsi un réservoir d’eau souterraine appelé aquifère. Les eaux souterraines cheminent à des vitesses très différentes suivant la nature des sols.Sous nos latitudes, les aquifères se rechargent principalement en hiver, car les phénomènes d’évaporation sont faibles en cette saison, l’humidité des sols favorise l’infiltration et les plantes consomment moins d’eau.